Welp, premier film d’horreur flamand

Jeudi 18 juillet 2013, le jeune réalisateur flamand Jonas Govaerts a commencé le tournage de son premier long métrage, Welp. La particularité de ce film ? Il s’agit du premier film d’horreur (voire même d’épouvante) flamand. Jonas Govaerts a fait appel au crowdfunding pour réunir les fonds nécessaires à ce film. Le caméraman anversois Nicolas Karakatsanis (Rundskop) est également de la partie.

Scénario de Welp

Welp

Welp raconte l’histoire de Sam, garçon de 12 ans à l’imagination débordante, qui part en camp avec son groupe de scouts. Mais une fois le camp posé, Sam sent que quelque chose ne tourne pas rond : il trouve en effet une cabane mystérieuse, dans laquelle vit un enfant masqué. Sam avertit rapidement les guides, qui refusent obstinément de le croire. Le jeune scout se rend vite compte que l’enfant sauvage aide le ‘Braconnier’, un psychopathe sinistre qui a l’intention de massacrer un par un tous les enfants du camp, grâce à ses pièges posés dans la forêt…

Jonas Govaerts

En découvrant ce scénario, on se rend bien compte que Jonas Govaerts ne fait pas dans la dentelle pour ce premier film d’horreur flamand. Le jeune réalisateur n’en est cependant pas à son coup d’essai : il a déjà réalisé plusieurs courts métrages sanglants. Âmes sensibles s’abstenir ! Le tournage de Welp va durer tout l’été, et sa sortie est prévue en 2014.

Crédit photos : Site officiel de Welp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s